Randonner avec un âne en famille ça vous dit ?

Actualités

Envie d’une escapade avec vos enfants en expérimentant une autre façon de marcher ? Optez pour une randonnée avec un âne ! Outre l’avantage de ne pas marcher avec tout votre matériel sur votre dos, vous découvrirez cet animal affectueux et très sympathique !

Sébastien et Laura, blogueurs et jeunes parents d’un petit garçon, ont tenté cette chouette expérience chez Balad’ânes de l’Hermeton à Philippeville sous les conseils avisés du gérant Karl Bondroit.

Une belle rencontre animale

Le contact avec un âne est une expérience unique. En effet, chaque âne a sa propre personnalité. De manière générale, il s’adapte et a un capital sympathie incomparable qui permet de belles rencontres. « Durant deux jours, nous avons côtoyé Ulysse, un superbe âne au tempérament doux et sociable. Car non, les ânes n’ont pas mauvais caractère contrairement à la croyance populaire. Ma femme, mon fils et moi-même avons pu l’apprendre grâce à Karl, responsable de Balad’ânes de l’Hermeton. Nous avons immédiatement été séduits par son approche avec ses compagnons aux longues oreilles" confie Sébastien.

Située à Sautour, la ferme de Karl a tout d’un havre de paix. Entre sa basse cour, son jardin, ses prés et son sublime étang, le décor invite d’emblée à la sérénité. « On a créé une relation avec Ulysse. On l’a brossé, nettoyé ses sabots, etc. Puis Karl nous a appris comment lui mettre un bât sur lequel notre fils a pu monter, ou bien auquel nous avons pu accrocher nos affaires. Enfin, on en a appris plus sur le comportement des ânes, et comment se comporter avec eux, en faisant bien attention à ne pas tomber dans le piège de l’anthropomorphisme. Par exemple, un âne qui refuse d’avancer n’est pas têtu, il indique simplement qu’il perçoit un danger ou qu’il a peur de quelque chose ».

Ane bivouac 10

Une randonnée au rythme de l’âne

« Une fois parés, nous sommes partis confiants, une carte à la main pour une randonnée de 16 km autour de Sautour. Karl nous a proposé divers parcours, plus ou moins longs, dont certains incluent des visites chez des producteurs locaux. Nous avons opté pour un parcours nature, entre forêts et champs, évitant au maximum les routes. On en a pris plein la vue avec des paysages vallonnés et très diversifiés. Seuls au monde si l’on excepte les oiseaux, vaches et autres animaux de la campagne avoisinante. Pourtant, nous étions début août, au plus fort de la saison touristique. Si vous recherchez la tranquillité, c’est le bon endroit ! »

« Si dans les deux premiers kilomètres, Ulysse a un peu cherché à nous « tester », en tentant de brouter sur le chemin, il nous a suffit d’être ferme sur ce point pour que tout se passe parfaitement pour le reste du séjour ». En effet, une fois que vous vous calez tous sur le même pas, l’âne marche à un rythme régulier pendant des heures. S’il comprend dans la première heure que vous dirigez la randonnée et non lui, vous avez toutes les chances d’être tranquille pour la suite. « Notre fils, quant à lui, était ravi de pouvoir monter sur Ulysse, le cajoler et profiter du paysage sans avoir besoin de trop marcher. Nous n’aurions jamais pu espérer faire avec lui 16 km alors qu’il n’a que 4 ans ! »

Ane bivouac 2

Un inoubliable bivouac en famille

De magnifiques paysages vallonnés, des animaux, des fleurs et des ânes pour porter vos affaires et vous donner le rythme des balades tranquilles ;-) Le soir, bivouac en pleine nature, hors du temps avec l’opportunité de contempler les étoiles. « Nous avons terminé la journée en campant au bord d’un étang, proche de la ferme de l’Hermeton. Après avoir monté notre tente, Karl nous a concocté un délicieux repas élaboré à partir de produits venant essentiellement de son jardin et de producteurs locaux. Un vrai repas de luxe ! »

Une fois que l’on arrive sur le site pour la nuit, il est primordial de décharger son âne, le débâter, le brosser scrupuleusement pour s’assurer de l’absence de blessure, nettoyer ses pieds, etc. « Au petit matin, les ânes qui se reposaient autour de l’étang sont venus agrémenter notre attente en demandant des câlins. L’un d’eux est même venu poser sa tête sur la mienne ! Alors que le soleil passe la ligne d’horizon, les castors ont fini par pointer le bout de leur museau, achevant cette magnifique journée nature en famille. »

Alors séduits par cette expérience familiale avec un âne en mode Robinson Crusoé ? Prenez contact avec Karl qui se fera un plaisir de vous informer au mieux sur les diverses possibilités d’activités. Et si l’envie vous en dit, vous pouvez aussi consulter en ligne le blog de cette sympathique famille ayant tenté l’expérience ;-)

Ane bivouac 13